Grâce à Ludivine, j’ai eu l’occasion de passer deux jours et une nuit au Crans-Ambassador, à… Crans, en Valais donc. Appréciant particulièrement la montagne l’été, et par un temps idyllique, ce court séjour ne pouvait qu’être formidable.

C’est en train et funiculaire que nous nous sommes rendues en Valais, au Crans-Ambassador. Si le trajet n’est pas compliqué, il est évidemment un peu longuet. Comptez bien 1h45 depuis Lausanne.

Funiculaire Crans-Montana, Valais

A la gare du funiculaire, la voiture de l’hôtel nous attendait, le Crans-Ambassador étant pourtant atteignable à pied même si ça grimpe un peu. Là tu te dis, que cela donne déjà le ton d’un weekend fort sympathique.

Hôtel Le Crans-Ambassador

Dès l’arrivée, forcément l’accueil est digne d’un 5*, avec petit thé froid maison et un accompagnement dans votre chambre, avec vue.

Hôtel Le Crans-Ambassador

La chambre

Nous étions donc logées côté « lac », avec une vue incroyable. La chambre a son « petit » balcon, donc l’occasion rêvée de siroter son verre de bienvenue avec vue, en attendant le reste de l’équipe du voyage de presse.

Hôtel Le Crans-Ambassador, la chambre
Hôtel Le Crans-Ambassador, la vue depuis la chambre
Hôtel Le Crans-Ambassador, la vue depuis la chambre

Inutile de préciser que la chambre faisait probablement la taille de mon appartement ou presque dont une immense salle de bain moderne avec une douche pour 2 et une baignoire. Oui j’ai fait une photo dans la baignoire comme tout le monde mais je ne l’assume pas.

Si je ne suis pas particulièrement fan du choix du motif du couvre-lit et des coussin, le lit n’en reste pas moins d’un confort incroyable et où j’ai eu toute la place pour m’étaler la nuit venue.

Hôtel Le Crans-Ambassador, la chambre
avec couvre-lit
Hôtel Le Crans-Ambassador, la chambre
sans couvre-lit
Hôtel Le Crans-Ambassador, la chambre

Il fut ensuite l’heure de prendre un « petit lunch » soit disant. Je pense qu’en Valais nous n’avons pas la même notion du mot « petit » ou « klein », mais tout était très délicieux. Mon avis étant peu objectif puisqu’il y avait des croque-monsieurs à la truffe. J’en salive encore.

Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne, petit lunch
Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne
empanadas et arrancini de maïs
Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne
Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne
J’ai failli demander de prendre les restes de croque-monsieur dans la chambre pour ce soir mais je me suis rappelée que j’étais dans un 5 étoiles…
Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne
mini salade César, mini burger, mini croque-monsieur
Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne
Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne
j’ai quand même pris pour goûter

Nous avons donc pris le lunch sur la terrasse, petite mais efficace, avec un bar et un brasero pour le soir.

Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne
Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne avec vue
Hôtel Le Crans-Ambassador, la Terrasse Valaisanne

Une fois le « petit lunch » terminé, l’hôtel nous a concocté une visite/apéro dans les vignes.

Hôtel Le Crans-Ambassador, la Cave le Tambourin

Oui au cas où nous avions encore faim.
Nous nous sommes donc rendues à la Cave le Tambourin, chez Ismaël Bonvin, qui nous a emmené dans ses vignes pour nous faire déguster 3 blancs, 3 rouges avec du fromage et de la charcuterie. 

Hôtel Le Crans-Ambassador, la Cave le Tambourin

Oui j’ai bu du valaisan et même que j’ai trouvé cela très bon, surtout le rouge et le Cornalin mais ça je le savais déjà.

Hôtel Le Crans-Ambassador, la Cave le Tambourin

C’est donc plus que repues que nous avons regagné l’hôtel où le spa nous attendait de pied ferme. Avec tout ce que nous avions mangé, j’ai tout de même eu peur de couler droit au fond de la piscine.
Mais les buses massant mes bourrelets m’ont maintenues à la surface! Ce que cela faisait du bien après cette journée au soleil.

Hôtel Le Crans-Ambassador, le spa
les buses
Hôtel Le Crans-Ambassador, le spa

Le spa donne également sur une terrasse avec vue sur les Alpes mais nous étions bien trop fatiguées pour envisager de bouger du transat intérieur.

Hôtel Le Crans-Ambassador, le spa
transats intérieurs
Hôtel Le Crans-Ambassador, le spa
transats extérieurs

Pensant y retourner le lendemain matin pour tester le sauna, hammam etc, nous sommes rentrées à la chambre nous préparer pour le repas du soir.

Nous aurions pu nous rendre à la gigantesque salle de sport juste à côté du spa mais… non

A « La Table »

Heureusement la directrice de l’hôtel a demandé au chef, William Weiss, de nous concocter un menu léger après tout ce que nous avions déjà dégusté dans la journée. Il nous réalisa donc un délicieux carpaccio de saumon suivi de beignets de fleurs de courgettes et, comme d’habitude, j’ai fait l’impasse sur le dessert.

Hôtel Le Crans-Ambassador, La Table, William Weiss
feuilles de parmesan en trompe-l’oeil. Magnifiquement exécutées, mais manquaient un chouilla de goût à mon goût
Hôtel Le Crans-Ambassador, La Table, William Weiss
Hôtel Le Crans-Ambassador, La Table, William Weiss

C’est donc des étoiles plein les yeux et l’estomac, que nous sommes rentrées nous coucher jusqu’au petit déjeuner le lendemain matin. 

Le pti déj

Non je n’avais pas faim, mais je devais tester le petit déjeuner pour vous faire une revue complète de l’hôtel. Oui j’ai le sens du sacrifice.
Petit déjeuner, buffet, relativement simple mais efficace. Il y a aussi possibilité de commander à la carte.
J’ai tout d’abord eu peur ne voyant que le pain et la confiture mais en me tournant un peu j’ai repéré le buffet salé et chaud avec du fromage, de la charcuterie, des oeufs, des saucisses et des galettes de pommes de terre!!
Il y avait bien évidemment un coin fruit et bircher mais bon… inutile de préciser que cela ne m’a même pas effleuré l’esprit.

Hôtel Le Crans-Ambassador, petit déjeuner
Hôtel Le Crans-Ambassador, petit déjeuner
Hôtel Le Crans-Ambassador, petit déjeuner
Hôtel Le Crans-Ambassador, petit déjeuner
Ben breakfast with a view comme on dit!

Visite de l’Hôtel

Pour conclure, un simple tour de l’hôtel en photos avec son lobby, ses restaurants, sa magnifique baie vitrée qui rend chaque repas différent et magique. Je m’imaginais même en hiver au coin du feu avec toutes les montagnes enneigées, un petit verre de vin et un bon bouquin.

Hôtel Le Crans-Ambassador
Hôtel Le Crans-Ambassador
Hôtel Le Crans-Ambassador
Hôtel Le Crans-Ambassador
Hôtel Le Crans-Ambassador
Hôtel Le Crans-Ambassador
Hôtel Le Crans-Ambassador
ChicandSwiss au Crans-Ambassador

Infos pratiques

Très agréable séjour au Crans-Ambassador donc à recommander si l’on se trouve à Crans. En plus proche des télécabines pour le ski l’été, départ des randonnées à pied l’été et proche également du centre-ville pour faire un petit minigolf ou du pédalo!

3
Share: