Mission Ikea-Sinnerlig

Hier en fin d’après-midi, expédition chez Ikea (Aubonne) pour enfin découvrir la nouvelle collection Sinnerlig, avec laquelle j’aurais pu/voulu refaire entièrement mon salon/salle à manger.

Nous prenons les escalators et là, sur la gauche, la caverne d’Ali Baba Sinnerlig : la fameuse collection mise en place. Petite pause pour se remettre de l’émotion : magnifique. Hélas pas complète puisqu’il manque le divan (nous nous y attendions puisqu’il était annoncé pas en stock sur leur site), pourtant pièce maîtresse à nos yeux et qui aurait causé ma ruine si il avait été disponible (et confortable). Mais pas le temps de s’apitoyer sur notre sort, nous analysons le moindre recoin pour ne pas passer à côté de quelque chose.

L’œil est bien sûr d’abord attiré par les grosses pièces comme les tables de salle à manger et les tables basses qui ont notre préférence (aussi bien en version claire que foncée). Elles sont pourtant bien simples, un planche de liège sur quatre pieds en acier. Mais les dimensions et, justement, la sobriété de la structure sans oublier son prix ne peuvent que plaire. Seule hypothétique inquiétude, l’entretien du liège si un verre de vin ou autre tombe, pas sûre que se soit aussi facile à nettoyer qu’une table en bois ou en verre mais la description informe que « Le liège est un matériau naturel souple et peu salissant, qui résiste à l’eau. »

Ensuite analyse des « accessoires », entre les pots couleur charbon (dixit Emilie ma décoratrice d’intérieur personnelle), les bouteilles et les coussins pour lesquels nous avons d’ailleurs un gros coup de cœur (on s’en sort pour 20.- coussin à plumes + fourre comprise). Nous avons longuement hésité à adopter l’un des pots à couvercle en liège mais leurs dimensions nous ont obligées à être raisonnables. Que mettre dedans à part des fleurs et surtout où le ranger si on ne l’utilise pas ? Bon arrivée à l’épicerie à l’issue du parcours, Emilie aurait trouvé son utilité, une boîte à biscuits pour les 600g de biscuits à l’avoine.

Une fois l’excursion terminée, il faut donc aller chercher les fameux sésames et c’est là où le bas blesse tous les rayons (ou presque) sont en travaux, un véritable capharnaüm, à la limite des normes de propreté, cela n’aurait franchement pas fait envie si nous n’avions pas des articles bien précis en tête. Exemples, les coussins n’étaient pas rangés au même endroit, il fallait fouiller et en plus ils n’avaient pas tous les modèles. On est donc reparties sans. Idem pour les pots, ils étaient éparpillés entre les plantes, des gros d’un côté des petits à l’autre bout et bien sûr aucun prix annoncé pour les gros. Mais Emilie (toujours) étant très obstinée n’a pas baissé les bras et on les a finalement tous trouvés, fiouf. Bref ils n’étaient pas au point alors que le lancement était le 17 août 2015.

On remarque encore un couac, leur site internet ne mentionne pas la lampe ni les pots alors qu’ils se trouvaient pourtant bien en magasin. Heureusement, car maintenant ils trônent dans mon salon !

Mais bon, une fois la caisse passée et notre sac bien rempli, on repart heureuses sans oublier l’arrêt hot-dog pour la route bien évidemment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s