Hallo? Ween!

J’ai toujours aimé trouver des prétextes pour faire des soirées à thème (quand je parle de soirée, mamie veut dire tranquille à la maison…). Celui d’Halloween est donc parfait. Par contre, on oublie les déguisements, il suffit juste de ne pas se maquiller et bam, ça fait peur.

Cette année, le 31 octobre tombe un lundi donc on (je) culpabilise moins de ne pas sortir, même si tout le monde va profiter de fêter le samedi soir.

Mon programme est donc simple:

  1. fermer sa porte de l’immeuble à clé pour éviter d’avoir des enfants pas déguisés qui viennent juste vous réclamer des bonbons et arrivent en plus à vous les jeter à la figure par ce que c’est pas celui qu’ils voulaient (fait authentique d’il y a deux ou trois ans…). Mais je préfère me recevoir un bonbon qu’un oeuf…
  2. décorer avec 2 trois courges peintes (je parle pas de moi pour les mauvaises langues) et des bougies noires (bouhou); j’évite les araignées elles me fichent déjà assez la trouille le reste de l’année;
  3. préparer le plateau télé avec des plats au dressage effrayant;
  4. se regarder un bon vieux film d’horreur des années ’80-’90, type Halloween. Je vous fais une petite liste plus bas.

Alors voilà quelques idées recettes et déco que j’ai faites il y a deux ans. Du coup les photos n’étaient pas pensées « blog »…, elles font donc très peur (heum) et sont réalisées sans trucage!

La citrouille vomito

img_4540

  • une petite citrouille
  • 4 avocats (ou plus si vous avez plus d’amis que moi…)
  • de l’échalote, du tabasco, un jus de citron vert, sel et poivre
  • éventuellement des petites tomates (pour faire des morceaux de vomi…bon appétit)
  • tortillas chips

Il faut commencer par la citrouille, la vider un peu pour surtout pouvoir lui creuser des yeux et une grosse bouche ouverte, de là où sortira le vomi de guacamole. Suivant la grosseur prévoyez un bon couteau, petites mimines et un de l’huile de coude, cela prend du temps.

Préparer le guacamole en écrasant les avocats avec l’échalote et assaisonner avec le jus de citron, le tabasco, sel et poivre. Ensuite ajouter les éventuelles tomates coupées en petits cubes.

Ensuite étaler le guacamole en le faisant partir de la bouche ouverte de la citrouille. Il en faut une bonne quantité pour que cela fasse tout son effet.

Les pâtes aux yeux globuleux

Bon j’aime pas les yeux mais ceux-ci vous verrez ça passe tout droit pas comme dans Koh Lanta.

img_4538

  • des tagliatelles aux épinards (vertes) ou des spaghettis à l’encre de sèche (noirs), selon vous goûts
  • de la sauce tomate simple
  • des boules de mozzarella (les globes oculaires, pfiouf rien que de l’écrire j’vais m’évanouir)
  • des olives coupées en tranche pour faire les pupilles. Vous pouvez même prendre celles farcies au piment pour le contraste.

C’est le plat le plus simple du monde, ce n’est qu’une question de dressage. Vous faites cuir vos pâtes et la sauce tomate.

Pour dresser, mettre les pâtes dans une assiette creuse, ensuite la sauce tomate. Disposer les boules de mozzarella coupées en 2 pour former les yeux et par-dessus les petites tranches d’olive, normalement elles tiennent toutes seules.

La mousse au chocolat tombale

img_4537

J’avais pris la recette inratable de Cyril Lignac car il n’y a pas besoin de beaucoup d’ingrédients… 6 oeufs et 200 gr de chocolat!! autant dire qu’on a normalement toutes ça dans ses placards. Et comme son titre l’indique, elle est inratable!

  • 6 oeufs
  • 200 gr de chocolat
  • 1 pincée de sel
  • bonbons en forme de petits vers (je les ai acheté à la Migros)
  • des pèlerines ou biscuits à la cuiller (on a toujours appelé ça des pèlerines chez nous)
  • stylo de glaçage au chocolat (pour le décor)

Commencez par séparer les blancs des jaunes (des oeufs donc) et battez les blancs en neige assez ferme, à l’aide de la pincée de sel. Pour savoir s’ils sont assez ferme, c’est comme la crème chantilly on se retourne le saladier sur la tête. Si ça vous tombe dessus c’est que c’était pas assez battu.

Ensuite faire fondre le chocolat à feu doux. Une fois le chocolat fondu, ajoutez les 6 jaunes d’œufs (attention que le chocolat ne soient pas trop chaud pour ne pas cuir les oeufs…) et bien mélanger.

Une fois que tout est bien mélangé, il faut y incorporer très délicatement les oeufs en neige.

Et dès que tout est bien mélangé, c’est presque fini. Il suffit de verser la mousse dans des petits verres (j’ai utilisé mes petits verres Muuto que j’adore). Laisser prendre au frigo (en tout 2, 3 heures… donc s’y prendre un chouilla à l’avance).

La décoration

img_4535
c’était y 2 ans…j’avais même sorti l’argenterie!

Là aussi c’est simple comme bonjour, il suffit de faire ou acheter des popcorns et les mettre dans des gants en plastique transparent (vous les trouvez à la Migros par paquet de 100 je crois donc vous en avez pour pas mal d’Halloween…). Petite cerise sur le gâteau, faire des popcorns à la truffe…. avec du sel et/ou de l’huile parfumée à la truffe. Une vraie tuerie.

Sinon j’axe plutôt sur les citrouilles. Soit laissées dans leur état naturel ou encore pour être un peu plus moderne, je vais, cette année, les teindre en noir et en doré. Rien de plus facile avec de la peinture en spray. Cela prend 2 minutes! C’était l’atelier DIY pour les nulles.

img_3493

Et chaque année je creuse une vraie citrouille que j’achète à Bavois. Elles sont en libres service et vous trouvez vraiment toutes les sortes possibles et imaginables! Allez y faire un tour: 1001 courges.

Inutile espérer rivaliser avec les Etats-Unis qui misent tout sur la déco et sont prêts depuis plusieurs semaines. Ma petite soeur d’ailleurs est en pleine conception de son costume…

Et sinon vous trouvez beaucoup d’inspiration sur Pinterest. Je vous laisse aller jeter un coup d’oeil sur mon tableau. Je reste dans le sobre et pas trop kitsch…

Les films

Je préfère ceux vintage des années ’70-’90, alors ma liste ne sera pas très moderne mais tellement plus efficace. Et avec ça, y a de quoi faire un véritable « filmathon ».

  1. Halloween, la nuit des masques (1978) de John Carpenter (LE maître en la matière), rien que pour la petite musique flippante. Y éventuellement le 2 aussi mais sinon évitez les 7 autres, même si il y a la tellement beau Josh Hartnett dans le n° 7 (je crois);
  2. Vendredi 13 (1980), de Cunningham entre autres, d’une série de 11 vous en avez pour la nuit;
  3. Rosemary’s baby (1968), de Polanski et vous avez la version de 1997 avec Keanu Reeves, Charlize Theron et Al Pacino;
  4. The descent (2005) de Neil Marshall, ok celui la est un peu plus récent…;
  5. The Thing (1982) de John Carpenter;
  6. Amityville, La Maison du diable (1979) de Rosenberg;
  7. Evil Dead (1981) de Sam Raimi;
  8. La Nuit des morts vivants (1968) de George Romero;
  9. Scream (1996) de Wes Craven pour nous rappeler notre adolescence;
  10. Saw 1 (même si je préfère le titre Saw six…haha) (2004);
  11. Psycho soit de 68 d’Hitchcock, un classique ou la version de 1998 de Gus Van Sant;
  12. Le silence des agneaux et tout le reste de l’histoire d’Hannibal Lecter (1991);
  13. It de Stephen King adapté au ciné en 1990 et qui me fiche toujours une trouille pas possible à 33 ans…

Cette année, ce sera un Halloween en tête à tête avec mes courges et un petit repas effrayant avec un bon vieux film d’horreur…, It de Stephen King si j’ai le courage ou le silence des agneaux…

Happy Halloween everyone!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s