Petit domburi du dimanche

Je n’ai toujours pas perdu ma passion pour les « plats uniques » dans un bol, Domburi (ou donburi) signifiant « bol » en japonais, quel bilinguisme Sabine. C’est tellement simple à faire et déclinable avec ce qu’il nous reste dans le frigo (ou congélateur pour ma part). Tellement pratique en période de révision et par flemme du dimanche soir. Cette fois-ci ce fut une vieille tranche de porc, des petits pois, du riz blanc et un oeuf.

Je me suis un peu inspirée du « Grand livre de la cuisine japonaise » par Laure Kié. Une vraie bible, je vous le recommande. Dès que j’aurai plus de temps, je me mettrai vraiment à réaliser ses recettes à la lettre. C’est aussi d’elle que j’avais fait l’okonomiyaki (ça me fait d’ailleurs penser que j’ai un chou chinois dans mon frigo…haha!).

img_3761

Bon pour celle-ci j’ai fait un peu à ma sauce avec:

  • une tranche de porc (que j’ai hachée)
  • une portion de riz
  • des petits pois
  • un oeuf
  • un peu de fécule de maïs (ou de maïzena pour les vaudois ;-))
  • épices diverses: ail, gingembre, sauce soja, huile de sésame, sucre, coriandre

J’ai donc mis à cuire le riz et les petits pois et pendant ce temps me suis occupée de la viande que j’ai hachée au mixer. Je l’ai passée dans la fécule de maïs.

Dans une poêle chaude j’ai fait revenir la viande en assaisonnant de sauce soja, de sucre, de gingembre et d’ail, de sel et poivre (j’ai une sauce soja peu salée mais sinon évitez). Une fois la viande bien grillée (mais c’est un choix personnel), j’ai ajouté l’huile de sésame (dans la vraie recette, elle ajoute également du miso).

Ensuite prenez votre bol, et disposer le riz, puis les petits pois sur un côté et la viande de l’autre (ici j’ai mélangé le riz et les petits pois mais la base du domburi est de ne pas mélanger les ingrédients…heum). Saupoudrez de coriandre ciselée et de graines de sésame.

Pour terminer, j’ai cuit un oeuf au plat que j’ai disposé sur le dessus (tension maximum pour ne pas le casser, je sais pas pourquoi je fais un blocage avec la cuisson des oeufs au plat qui finissent généralement en brouillade car ils restent collés à ma poêle…on le voit d’ailleurs sur la photo…).

Je vous cache donc pas que vous allez avoir encore beaucoup de recettes de bol ces prochains temps, même si vous avez certainement déjà compris le principe…

Bon appétit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s