Mon sériathon

Dans la lignée de mon « on fait quoi au mois de janvier », je vous parle de ma passion pour la télé et les séries plus précisément. Si j’accroche sur une série je suis capable de regarder la saison entière sur un weekend…(mais oui oui j’ai quand même une vie!). Et avec l’apparition de Netflix c’est un vrai bonheur.

Si question film c’est assez faiblichon, même si on adore toujours se repasser les classiques comme Autant n’en emporte le vent ou Love Actually, niveau série en revanche, ils cartonnent, notamment avec leurs séries originales. House of cards et Orange is the new black furent d’ailleurs mes premières amours Netflix. Outre les scénarios, c’est surtout le casting qui est souvent incroyable! Entre Kevin Spacey, Robin Wright ou encore Winona Ryder, tourner dans une série n’est désormais plus rabaissant qu’auparavant. Bon je vous parle pas de Top Models ou les Feux de l’amour c’est sûr.

Les politiques

House of cards

4 saison depuis 2013, l’une plus intrigante que l’autre et qui arrive à se renouveler sans toujours rabâcher les mêmes problématiques. Pour celles qui n’en auraient pas entendu parler, mais j’en doute, l’histoire se déroule à Washington, à la maison blanche et où le secrétaire d’Etat, Frank Underwood (Kevin Spacey) bien ambitieux (voire même complètement véreux) arrive à destituer le président pour prendre sa place. Ensuite c’est bien évidemment un enchaînement de magouilles et complots en tout genre et où le proverbe la fin justifie les moyens prend tout son sens…

Designated survivor

Dans la même veine mais à contre-pied de House of Cards, Designated Survivor, raconte comment, suite à la destruction du Capitole où périt le Président, le Vice Président et tout le Congrès, le survivant désigné (je traduis, j’ai fait lettres à l’Uni :-)), ici Kiefer Sutherland (moins cascadeur que dans 24 – heures chrono), se voit attribuer la place de président des US.

Bon, on ne va pas se mentir, il y a tout de même ce côté très « américain » et leur patriotisme outrancier mais j’ai complètement accroché et pour le coup me suis fait les 10 épisodes en moins de 2 jours. Encore 51 jours avant le prochain épisode, c’est cruel surtout vu comment se termine l’épisode. Grrrrr mais c’est le jeu ma pov’ lucette.

La saison 1 est sur Netflix même si c’est une série ABC.

Homeland

Youpie la 6e saison vient de reprendre! Encore une série politique vous me direz et qui traite de la CIA vs. le terrorisme. A la tête de la série Claire Danes complètement bipolaire qu’on aime ou qu’on aime pas. Mais tout est rondement bien mené avec des complots et plein de rebondissement. Et ce n’est pas forcément trop moralisateur.

Les historiques – biopics and Co.

Je vous ai déjà parlé de The Young Pope dans un précédent article, je ne reviendrai pas dessus même si j’avoue avoir un peu décroché au 6e épisode…

Question séries historiques plus ou moins fantaisistes, Netflix en compte un certain nombres Rebellion, Land Ladies, The time in between, Marco Polo. Mais tout le monde regorge d’imagination pour surfer sur l’histoire.

The Crown

Je n’ai pas tout de suite été séduite…Mais une fois qu’on est dedans, on va adorer voir la lutte de cette jeune reine qui doit faire face à un monde masculin et plein de conservatisme. Et surtout le pauvre Philip tellement touchant qui essaie tant bien que mal à se faire une place auprès de sa femme qui incarne la droiture anglaise.

Argument de taille, la série et l’actrice, Claire Foy, viennent de remporter un Golden Globe. Alors vu la longévité de la Reine Elisabeth II, on est parti pour 6 saisons! God save the Queen!

Les Médicis

Première chose, le générique! Je l’écoute en boucle, il est tellement beau et enivrant chanté par Skin, excusez-moi. Et parfait pour une belle chorégraphie mais je m’égare. Bon on vous promet Dustin Hoffman…qu’on voit peut-être 10 minutes sur toute la saison donc ne vous emballez pas. Mais apparemment l’acteur principal, Richard Madden, jouait dans Game of thrones (ne m’insultez pas mais je n’ai jamais regardé…).

Bon j’ai forcément, Florence, 15e siècle, les Médicis, le dôme de Florence, des intrigues, des complots, difficile pour moi de résister même si la série revisite quand même beaucoup l’histoire de cette riche famille des premiers banquiers.

Les darks

J’ai un peu plus de peine avec les séries sombres et glauques, il faut choisir son moment pour les regarder, ce n’est pas le genre d’épisode qu’on regarde pour rigoler et se remonter le moral.

Peaky Blinders

Se déroule à Birmingham avec une famille de criminels qui règne en maître sur la ville et la autant dire que vous oubliez la VO pour les non bilingues, c’est pas la peine avec leur accent! Le jeu des acteurs, dont Cillian Murphy, et le choix d’une bande son complètement anachronique donnent toute la consistance à la série. Et en plus paraît que Tom Hardy sera de la 2e saison!

Taboo

Dans la même veine, forcément c’est le même réalisateur, Steven Knight, l’intérêt principal de la série pour moi, c’est l’acteur principal Tom Hardy (c’est pas nouveau j’ai toujours eu un gros faible pour les bad boys) qui a également co-écrit le scénario. On compte au casting également la petite-fille de Chaplin (Oona comme sa grand-mère). Le premier épisode a été diffusé samedi soir sur BBC One à 21h50 donc accessible à tout le monde. Il joue un ex solda-aventurier au 19e siècle qui revient dans sa ville suite à la mort de son père des diamants acquis de manière illégale.

Je préfère prévenir c’est très très sombre, gore, trippé et trippant mais j’attends l’épisode 2 tout de même.

Les science-fiction

Stranger things

Cette série a été le carton de l’été et nous attendons avec impatience la deuxième saison.

Westworld

Anthony Hopkins, Ed Harris, Rachel Evan Woods, Thandie Newton, James Marsden (j’étais amoureuse de lui quand j’étais jeuuune et qu’il jouait dans une de ces séries d’ado avec des animaux partout mais dont je me souviens le nom) est-ce que je dois continuer? Autant dire que rien que le casting donne envie! Des robots plus vrais que nature dans un décor de Far West géant dans lequel les « humains » viennent y vivre une aventure en taille réelle…mais où s’arrête le réel justement…j’ai adoré! Là aussi on attend la deuxième saison.

The OA

C’est la petite nouvelle de Netflix. Je n’en suis qu’à l’épisode 1 et pour l’instant je peine un peu mais je ne baisse pas les bras, parfois il faut 2, 3 épisodes avant de vraiment se mettre dans le série…

Les divers

The Affair

Déjà 3 saison mais cela s’essouffle déjà, je trouve, du coup je ne suis plus vraiment au taquet. Autant la première saison était très bien menée. L’histoire, comme son nom l’indique, un homme marié tombe fou amoureux d’une serveuse venant de perdre son enfant et en couple avec le beau Joshua Jackson (cher Pacey…) dans les Hamptons durant les vacances d’été (tous des connards comme dirait l’autre…).

 The Big Bang Theory

Plus léger mais mon amour de série! On est à la 10e saison et je ne m’en lasse pas, l’évolution du plus geek de tous, Sheldon est mémorable tout comme certaines répliques. Bazinga!

Avec tout ça vous avez de quoi trouver votre bonheur et occuper les froides soirées d’hiver…

Publicités

3 commentaires sur “Mon sériathon

  1. Excellente sélection, très envie de regarder Taboo, et la suite de House of Cards (note que la mini-série anglaise originale est extra elle aussi, but so british! and 90’s aussi…)
    Côté politique, la série française Baron Noir n’est pas mal du tout. Black Mirror est assez géniale dans le genre série d’anticipation et je sais qu’elle date un peu mais franchement elle est vraiment top, The Wire, cultissime si tu ne l’as pas vue.
    Il serait bien temps de reprendre notre abonnement à Netflix…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s