Paris je t’aime, mes bonnes adresses

De retour de quatre merveilleux jours à Paris (comme d’hab), voici quelques bonnes adresses testées et approuvées. Bien que j’y aie vécu 2 ans il y a tellement de nouveaux restaurants, bars et autres, impossible de faire 2x la même chose, même si on commence à avoir ses petites préférences :-).

Notre hôtel – 34b (Astotel)

34, rue Bergière, 7009 Paris

On ne peut que vous recommander cet hôtel. Les prix sont tout à fait abordables, de mémoire environ CHF 120.- la nuit, et question qualité/prix y a pas photo.

Idéalement situé, à deux pas des Grands Boulevards et des lignes de métro 8 et 9, vous pouvez également marcher une vingtaine de minutes jusqu’au Forum des Halles en passant par le quartier de Montorgueil (oui oui on a marché malgré les -10 degrés!).

Tout le personnel est d’une gentillesse (tout comme les parisiens d’ailleurs, bien plus aimables que nous d’ailleurs) et vous prête même verres et tire-bouchon pour votre apéro dans la chambre (heum).

La chambre est propre, pas trop petite, la place qu’il faut pour laisser les valises (et ce n’était pas la taille bagage à mains) et les sacs de shopping (étonnamment nous avons été très raisonnables, tout arrive!). La salle de bains est séparée par un petit dégagement et un petit bureau. Il y a même un mini-bar (avec eau, jus de fruit, pepsi) qui est rempli chaque jour (comme dans les all inclusive). Tout est très bien insonorisé, nous n’avons rien entendu alors que l’hôtel était complet! Notre chambre donnait rue Bergère et pourtant nous n’avions pas les désagréments de la circulation.

Le petit déjeuner au top, avec beaucoup de choix (charcuterie, fromage, œufs, saucisse, fruits, pleiiiin de bonnes viennoiseries) même moi qui ne déjeune que rarement n’ai pu m’empêcher de faire le plein pour la journée.

Petit plus, un « open bar » et une salle ouverte design pour lire un bouquin ou papoter. Vous pouvez vous servir à toute heure de boissons (pas d’alcool quand même, alcooliques), de mini muffins (dont des au chocolat cœur coulant…), des petits biscuits et bonbons.

Bref, la prochaine fois qu’on retourne à Paris, on reprend le même!

Processed with VSCO with a6 preset
The shining….??? 🙂
Processed with VSCO with a6 preset

ce sont des bérets…. et non je n’ai pas eu le temps de lire, c’était juste pour le styyyle de la photo
Processed with VSCO with a6 preset
petit zédeuner dans la grande verrière design

Les restos

Ce qui est super avec ma meilleure amie c’est qu’on est sur la même longueur d’ondes question nourriture et apéros. On n’est pas du genre à vouloir manger une vulgaire salade verte à midi ou autre petite graine. Nous avions donc étudié tous les bons plans de restos italiens, burgers, etc. et avec toutes les blogueuses qui mettent des photos des meilleures spots du moment, il n’y avait qu’à suivre! Nous avons aussi fait en fonction de la distance…

Meriggio

3, rue Rougement, 9e, ouvert du lundi au samedi (lu-me: 8h-23h/jeu-ve: 8h-minuit/sa18-minuit), réservation online

Surtout parce qu’il était proche de l’hôtel et que nous avions théâtre à 21h (voir plus bas)…mais très bien noté sur Tripadvisor, nous n’avons pas hésité longtemps. Typique italien, ouvert depuis 10 mois, un peu dans la veine d’Amici ou le Saint-Paul chez nous…un peu j’ai dit! Et moins cher, évidemment. La vraie pasta italiana!

La serveuse tout simplement adorable, avec l’accent italien. Que demander de plus..?!

Processed with VSCO with a6 preset
linguine all’amatriciana

Ober mamma

107, rue Richard Lenoir dans le 11e, Oberkampf, proche du Bataclan…

Bon c’est LE resto du moment et bonne chance pour avoir une table, ils ne prennent pas de réservation. Nous avons tenté, pleines d’espoir, d’aller à l’ouverture le samedi soir (19h) et au vu de la file d’attente devant le restaurant, avons rapidement capitulé, sachant que quelques minutes plus tard ils annonçaient être complet jusqu’à 22h…Mais très persévérantes (surtout Emilie), nous y sommes allées le lundi à midi avant de reprendre le TGV et avons réussi à avoir la dernière table. Par table je veux dire 2 places au comptoir. Mais cela valait largement le coup!

Les serveurs sont efficaces et tellement gentils. Tout le monde parle italien, on voit que c’est du vrai de vrai. Et les pâtes dans la casserole…rien que pour ça nous voulions absolument tester.

En tout cas le Big Mamma Group fait un carton et peuvent s’installer à Lausanne quand ils veulent! on valide…

Processed with VSCO with a6 preset
les fameuses pâtes à la truffe, what else

Et si vous n’êtes pas dans le coin, ils ont aussi le East Mamma à Bastille ou encore Mamma primi dans le 17e. Et solution de secours, ils ont sorti un livre de recettes (vous retrouvez d’ailleurs la recette des pâtes à la truffe sur mon Pinterest et je sens que je ne vais pas tarder à la tester)…mais y a pas les petites casseroles avec…snif.

Artisan de la truffe

Petit tour obligé par le BHV et la Grande épicerie de Paris. Il me fallait du sel à la truffe, évidemment, donc direction l’Artisan de la truffe pour s’arrêter au comptoir et manger un délicieux risotto minute à la truffe. Une tuerie. Du coup je suis repartie avec le coffret huile, sel et crème de parmesan, voilà voilà (ma plus grosse dépense du weekend donc ça va).

img_5412
risotto à la truffe, hyper crémeux et 19€…ici c’est CHF 47.- à la Brasserie de Montbenon…

Daroco

6, rue Vivienne dans le 2e, réservation online

Après l’échec d’attente à l’Ober mamma, nous avions un plan b (même c). Le Daroco, la déco est juste canon et hyper tendance. Les serveurs super sympas et les prix tout à fait corrects. Comme son nom l’indique, c’est de la cuisine italienne (pâtes et pizze), peut-être un chouilla plus cher que les autres. Comme nous avions mangé des pâtes le jour d’avant, on a opté pour la pizza (pugliese avec caviar d’aubergines et un paquet de rucola entier qui la surplombe miam), super bonne! Mais nous n’avons même pas pris de photo (erreur de blogueuse n°1, je sais)…pour ma défense nous ne nous trouvions pas dans la salle principale du coup il y avait moins de charme et étions congelées de la journée…

daroco_exact1024x768_p-tt-width-800-height-600-fill-1-crop-1-bgcolor-000000-except_gif-1

Bon, je vous l’accorde, on a finalement pas tellement varié la nourriture…Dans la même veine, il y a le Gemini aux Halles ou rue Vanneau  mais nous n’avons pas testé. Nous voulions aussi goûter les PNY burgers mais pas assez de temps… Ce sera pour la prochaine fois. Là aussi niveau burgers, il y a du choix entre: Mamie burgers, Le camion qui fume, Big Fernand et j’en passe. Je suis censée être à la diète…

Klay (Sinople)

4bis, rue saint-sauveur dans le 2e

Je vous parle tout de même du resto que nous avons fait le dimanche soir mais qui nous a beaucoup déçu…Il paraissait pourtant très prometteur, la déco superbe, beaucoup d’échos sur Insta qui donnait envie…mais la nourriture n’est pas du tout à la hauteur. Peut-être avons nous simplement mal choisi…Mais le poulet curry vert était trop fade et le « cœur de rumsteak, écrasé de pommes de terre, ciboulette et échalotes confites » s’est résumé à 3 minis pommes de terre coupées en 2 et 4 tranches de viande (certes très bonne) dans un jus de viande, le tout jeté dans l’assiette comme lorsqu’on se cuisine un steak et des patates à la maison. On s’attendait à un peu plus recherché et sophistiqué… Dommage.

Le service non plus ne « cassait pas des briques » comme on dit chez nous…Nous avions réservé pour 21h30 (bon on s’est un peu perdues et sommes arrivées à 21h50) mais la première chose qu’on nous dit: « si vous pouviez vous dépêcher de choisir, la cuisine ferme dans 5 minutes » (alors qu’à la base nous avions réservé pour 22h et changé en cours de route). Il y aurait eu manière plus élégante de nous le faire savoir.

Les bars

Bon on en a pas fait…oui on devient vieilles…mais il faisait froid et on avait des journées chargées. Si toutefois nous avions eu le courage voici une petite sélection qui avait l’air pas mal du tout:

Experimental Cocktail Club

37, rue Saint-Sauveur, 2e

Celui-ci nous l’avions déjà testé lors d’un précédent séjour…tout est dit dans le nom, vous n’y commanderez pas le vulgaire mojito…

Little red door

60, rue Charlo, 3e

Là aussi c’est l’originalité des cocktails qui fait la différence

La Mangerie

7, rue de Jarente, 4e

Celui-ci on m’en avait déjà parlé il y a quelques années, c’est le « bar » bobo parisien

Pour faire les touristes

Je vous épargne bien évidemment les lieux communs comme le Louvre, la Tour Eiffel etc…même si c’est ce qu’on a fait…

La Fondation Vuitton

Ce n’est pas la porte à côté, donc prévoyez une petite trotte depuis l’arrêt de métro Sablons, mais je crois qu’il y a une navette depuis Charles-de-Gaulle/Etoile (ligne 1). Les réservations en ligne étaient complètes et vu la file une fois sur place, hors de question d’attendre dans ce froid. Nous avons donc juste pris des photos à l’extérieur, en passant par le jardin de l’acclimatation (on en apprend tous les jours). L’entrée est 3€ donc tout à fait abordable. Pensez à réserver avant d’y aller si jamais…

Processed with VSCO with a6 preset

Les Colonnes de Buren

Bon j’y allais régulièrement durant mes études à Paris mais on ne s’en lasse pas. En plus elles ne sont pas très visibles situées à côté du jardin du Palais-Royal, c’est juste magnifique même en hiver. Et si vous avez le temps, arrêtez-vous au Nemours côté Louvre, c’était notre fief à l’époque et ils viennent de le refaire à neuf.Processed with VSCO with a6 preset

Le Marais

Il suffit simplement de s’y balader…on allie shopping et café sur une terrasse à chaufferette. Que demander de plus.

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

L’éclair de Génie, il y a en a plusieurs dans Paris. Comptez quand même 5-6 euros l’éclair…mais cela vaut la peine de tester

Forum des Halles

Je n’avais pas encore pu voir le nouveau Forum, et comme de toute façon on prenait le métro là et qu’il y avait des magasins c’était la bonne occasion pour voir cette nouvelle architecture.

Cela fait effectivement plus propre mais je doute que cela vieillisse bien avec cet aspect jaunâtre et on ne va pas se mentir, les Halles restent les Halles, autant aller se balader rue de Rivoli pour faire du shopping avec exactement les mêmes enseignes.

Bien sûr niveau musées vous avez le choix!! Après cela dépend la période que vous aimez et si vous êtes un peu plus ouverts que moi qui me cantonne au Louvre, au Musée Jacquemart-André ou encore Versaiiiiiillles. Si vous préférez le contemporain, ne manquez bien évidemment pas le Centre Pompidou ou le Palais de Tokyo.

Théâtre et autres

A chaque séjour à Paris, c’est le casse-tête. Il y a une telle offre de pièces, humoristes, ballets, etc. etc. qu’il faut, au moins un soir, se prévoir un petit théâtre de boulevard. Non seulement ça occupe mais surtout cela permet de voir des « stars » sur scène comme Christian Clavier et j’en passe.

Pour notre part, nous sommes allées voir Maxime Gasteuil à la Comédie de Paris, petite salle de 200 personnes (d’après ce que M. Gasteuil a dit, 190 plus exactement) près de Pigalle très chouette et plus « intime » que les grandes salles. Je vous le conseille c’est 50 minutes de rigolade non stop. Il y est tous les vendredis et samedis à 21h15 (pas de date de fin…? jusqu’à ce que mort s’en suive…)

maxime gasteuil.PNG

Et sinon je suis obligée d’en parler, mon préféré (<3): Issa Doumbia est à l’Alhambra jusqu’au 2 avril…là aussi préparez vos abdos et les mouchoirs, il est a pleuré de rire (petit conseil, ne levez pas la main lorsqu’il pose des questions…vous vous retrouverez facilement sur scène sinon ;-))

issa-doumbia

Bien évidemment, j’aurais aimé pouvoir aller voir un ballet à l’Opéra mais ce n’était pas à la programmation du weekend…tant pis c’est pas comme si je n’allais pas y retourner.

Voilà nos tribulations sur 4 jours (1 ayant été dédié au salon Maison et Objets pour le futur e-shop déco d’Emilie qui ouvre en mars!! www.solskenshop.com. Je vous en parlerai bientôt mais attention vous aurez envie de tout acheter).

Je conclus par une petite confidence, je n’ai (et n’aurai) que deux regrets dans la vie. Ne pas être restée habiter à Paris après mes études en est un…

 Paris, je t’aime!

Publicités

Un commentaire sur “Paris je t’aime, mes bonnes adresses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s