Déjà l’an dernier on se dénudait des épaules, mais cette saison encore plus et avec de nombreuses variantes: col bardot, sans ou avec des petites manchettes (mes favoris d’ailleurs), asymétrique ou encore les épaules « découpées », bref voici une petite sélection pour ce 5e épisode des indispensables du dressing (j’ai l’impression de parler des reines du shopping…).

Personnellement je suis fan de ces types de haut pour l’été, sexy mais pas trop, champêtres mais pas trop, autant dire que mon dressing en est bien rempli. Que ce soit en robe, en top ou même en version maillot de bain. Bon par contre, ce ne sont pas les plus pratiques pour moi, mais depuis quand la mode est censée être pratique de toute façon…:

  1. il faut porter un soutien-gorge sans bretelle (pitié pas de bretelle transparente!) et autant vous dire que chez moi rien ne tient. Vous me direz qu’il y n’a pas grand chose à soutenir non plus. J’avais bien un Victoria’s secret collant sur les côtés qui fonctionnait bien mais il a vécu…et lorsque je l’ai senti tombé sous mon pull en République dominicaine (heureusement la jupe a retenu sa chute) j’ai senti que j’allais devoir en faire mon deuil. Mais cela me fera une excuse pour le racheter en septembre à Boston.
  2. ce n’est pas le plus adéquat pour aller travailler. Nadine (de Rotschild) ferait une syncope si elle nous voyait arriver comme ça au bureau, c’est vrai que c’est tout de même un peu sexy suivant où l’on travaille moins en top qu’en robe peut-être. Mais, comme déjà relevé, pour ma part, mes collègues seraient bien mal placés pour faire une remarque stylistique (heureusement, ils sont loin de lire ce blog :-)). Du coup je porte le top avec un pantalon large ou une robe avec des mules plates sans qu’on tombe dans le trop playa non plus.

Tous ces soucis… Vous comprenez, Messieurs, maintenant pourquoi on met tant de temps à choisir nos tenues le matin?!?

Ce qui n’aide pas niveau choix c’est qu’on dénombre quelques 4 versions de dénudage d’épaules.

  1. « bardot »
  2. asymétrique
  3. épaules trouées
  4. épaules à moitié dénudées

1. « bardot »

Brigitte donc! haha on l’aurait pas vu venir celle-là. Eh oui l’icône des années ’60 (pour celles et ceux trop jeunes qui l’ignoreraient encore) a bien relancé la mode de cette année. Ce col permet un style glamour sans tomber dans le vulgaire d’un décolleté trop plongeant.

brigitte bardo col bardot
Avouez qu’on pourrait toutes s’habiller comme ça

Toutes les marques en ont sorti une flopée, avec des volants, des petites manches, à décor tropical, rayé, uni bref, ‘c’est pas le choix qui manque, en plus la plupart sont désormais soldées.

Je crois que j’ai fini d’en acheter pour cette saison avec tous ceux qui encombre mon dressing 🙂 Extrait:

Sans compter tous les vêtements de l’an dernier que j’ai tout de même gardés…

Petites sélections hors dressing personnel:

Et même si cela ne vaut plus trop la peine puisque cela met trois semaines à arriver, Shein.com en a plus qu’il n’en faut!

2. L’asymétrique

Ce n’est pas la forme qui me plaisait le plus mais je viens de recevoir cette petite blouse Newlook qui, je sens, va être dans mes préférées. Bon frileuse comme je suis, c’est un peu ballot, j’aurai froid qu’à un bras…

3. Les épaules trouées

Si j’adore la forme, ce n’est pas la plus saillante je trouve. Elle me fait des gros bras (bon c’est pas la partie que j’entretiens au fit non plus…). J’ai juste un top et une robe dans ce « format » mais j’aime beaucoup la noire de Miss Selfirdge…(non je ne l’achèterai pas, faut être forte).

Robe à fleurs Missguided Zalando
je louche…

4. Les épaules à moitié dénudées

Y a donc même une version entre deux, ni bardot, ni bateau ni trouée mais qui se portent juste en dessous de l’épaule, comme si on était un peu débraillée mais de manière chic. Du coup on échappe difficilement au décolleté. Zara en a plusieurs modèles, il y a d’ailleurs une chemise verte dans ma wishlist depuis longtemps mais qui out of stock. On la retrouve par contre sur Zaful et autres sites chinois.

C’est pas tout ça mais maintenant il faut que je m’active pour porter tout ça au moins une fois avant que l’été ce termine, ça file!

PS. si vous avez un nom de psy qui résout les problèmes d’achats compulsifs…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités
Posted by:sabine

5 replies on “L’indispensable du dressing #5: les épaules dénudées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s