On fait quoi en janvier?

ça y est on est en 2020, janvier le mois qui sert un peu à rien… On est plein de bonnes résolutions qui ne seront jamais tenues, on a trop mangé mais a toujours faim, bref un début d’année toujours un peu difficile mais petit à petit la vie reprend et les nouvelles saisons des théâtres, musées etc reprennent un rythme normal.

Les 2e parties de programmation des théâtres sont officiellement en cours et janvier est souvent le mois des nouvelles expositions aux musées. On va de nouveau avoir de quoi faire et ça nous détournera de la tentation d’aller bruncher ;-). Je n’invente rien, à part quelques brunch, il y a très peu de wine&dine organisés. Ou peut-être des retraites de jeunes healthy etc. mais vous pensez bien que je n’y suis pas abonnée :p

Théâtre, ballet et musique

  • Vita Nova, Romain Dola, hors les murs du Théâtre de Vidy du 8 au 11 janvier
  • Les grands concerts de l’OCL, salle Métropole, les 8 et 9 janvier
  • J’ai crié Aline, d’après Ramuz au Théâtre Kleber Méleau, du 14 au 26 janvier
  • Sideway rains, Cie Alias, Théâtre de Beausobre, le 17 janvier. Un peu trop contemporain pour moi avec le côté je traverse la scène en courant ou en marchant je me réserve pour le 31 janvier
  • Solo, Henri Dès, (s’il est en état…), les 18 et 19 janvier au Théâtre de Beausobre parce que au marché, au marché tu peux tu peux tout trouver!
  • Projet XVII: Mary Shelley – Frankenstein ou le Prométhée moderne, Guillaume Pi et Michael Borcard, le texte est raconté sur de l’électro acoustique
  • Plaidoiries avec Richard Bery mais c’est complet. Je vous le mets juste pour vous montrer un peu le panel de stars qu’accueille le Théâtre de Beausobre
  • La Belle au bois dormant, par le Russian Classical Ballet, à la salle Métropole, le 22 janvier
  • Le canard à l’orange, une comédie de boulevard de William Douglas Home à l’Octogone de Pully, le 23 janvier

Les expos

  • Atlas. La cartographie du don, derniers jours pour voir l’exposition inaugurale du MCBA jusqu’au 19 janvier. Et l’entrée est gratuite. Il faudra ensuite attendre le 14 février pour la prochaine qui s’annonce prometteuse avec Klimt et Kokoschka.
  • Le Canada et l’impressionnisme, nouvelle exposition à la Fondation de l’Hermitage du 24 janvier au 24 mai. On a le temps.
  • Sneaker collab, les derniers jours également de l’expo du Mudac jusqu’au 26 janvier. Je ne trouve aucune excuse au pourquoi je n’y suis pas encore allée…
  • René Burri, l’explosion du regard, nouvelle exposition du musée de l’Elysée du 29 janvier au 3 mai

Les divers d’hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like