Shooting dans les jardins du Château de Vullierens

Chaque printemps/été je notais sur ma to do list « prévoir une petite balade au Château de Vullierens et son jardin des iris ». Chaque printemps/été je les manquais. Cette année fut enfin la bonne ! Juliette, la super photographe, sous le bras, direction Vullierens, dans la campagne vaudoise, pour un petit shooting. La bise en prime.

Il faisait donc grand beau mais très venteux, rappelez-vous c’était la semaine dernière, ce qui a donné droit à plusieurs photos « spécial bêtisier » surtout lorsque tu as la grande idée de poser devant des jets d’eau… ben l’eau ça mouille !!

LE CHÂTEAU DE VULLIERENS

Datant du début du 18e, édifié par Gabriel-Henri de Mestral, élève de Mansart, on a donc un petit Versailles à la campagne. Il a toujours été dans les mains de la même seigneurie de Vullierens. Oui il y a des seigneurs même dans la campagne vaudoise, je vous voyais déjà venir ! Je ne vais pas faire un copier/coller de son historique mais je vous laisse approfondir : https://jardindesiris.ch/chateau/histoire-du-domaine/.

Il y a aussi des vignes (ça vous étonne venant de moi qu’on parle de vin hein…) dont une production de Chasselas (médaille d’or en 2009 !) et on peut même le déguster sur place!

Je ne crois par contre pas qu’il soit visitable, à moins d’y prévoir son mariage…

sympa comme petite résidence secondaire non?

Les jardins

S’étendant sur plusieurs hectares, on les connait plus sous l’appellation « le jardin des iris » de part son immense collection de plus de 400 variétés.

la version avec les iris ©tripadvisor

Mais pourquoi des iris me direz vous ? Simplement parce que la mère de l’actuel propriétaire, Mme Doreen de Mestral, était une passionnée d’iris (la mienne c’est d’orchidées… ça aurait été plus compliqué. Mais heureusement nous ne possédons pas de château). Et c’est en 1950 qu’elle fit créer ses jardins en plantant une Miss California (vous aussi ça vous fait penser à la chanson de Dante Thomas…?)

La saison des iris étant relativement courte (et en particulier cette année apparemment), vous y trouverez toute autre sorte de fleurs comme des roses, des lys-hémérocalles. Je vous mets une photo parce que c’est un mot très savant tout de même, du moins pour moi dont le vocabulaire floral s’arrête à pivoines.

Il y a en d’ailleurs des pivoines. Mais aussi des palmiers pour un petit air exotique, de la sauge de Russie, de la lavande et de majestueux arbres. Le tout avec une vue imprenable sur la campagne, le lac et les Alpes. C’est également le cadre idéal pour une soixantaine de sculpture avec notamment de Krähenbühl.

Les jardins sont divisés en plusieurs parties, et je me rends compte qu’on en a pas vu la moitié… Faudra définitivement y retourner.

A commencer par, dès l’arrivée, une sorte de jardin d’Alice au pays des merveilles. Ou alors je suis encore plus minus que je ne pensais, on se tasse avec l’âge.

réalisé sans trucage

Nous avons fait un premier repérage dans le jardin secret et les jets d’eau puis nous nous sommes rendues au Doreen’s garden avec sa petite verrière au bout d’une allée de roses.

LA TENUE

J’ai vraiment galéré à trouver une tenue qui matcherait avec le lieu (je sais chacun ses problèmes existentiels). Trop tard pour acheter quelque chose de champêtre, rien à me mettre, rien allait, trop grosse, trop moche bref. Et finalement j’ai opté pour 2 tenues en me disant on verra bien le moment venu. Du coup on a fait les 2. Voilà la première.

J’avais acheté cette robe en début d’année ! pour mon voyage au Mexique, c’est d’ailleurs celle que je porte sur ma photo d’accueil et je l’utilise partout. Bon on dirait que je suis enceinte mais au moins cela fait un prétexte à mon bidon.

Donc la robe, de la marque River Island, achetée sur Zalando, évidemment. Marquée à la taille, les épaules dénudées mais peut se porter aussi avec les manches remontées, plus longue derrière que devant, matières légères et fluides. Niveau bohème chic romantique on est au top.

Portée avec des mules plates, des claquettes, des bottines en daim beige ou des Chloé Suzanna pour les plus riches, on a le look parfait.

Je ne l’ai pas retrouvée disponible alors je vous ai fait une maxiiiiii sélection de robes blanches. Si avec ça vous trouvez pas votre bonheur…

robe blanche asos
robe blanche asos
robe blanche asos
robe blanche asos

Quant aux sandales, genre Hermes, elles viennent de Kiabi ! oui oui Kiabi, ils livrent en Suisse et elles étaient quelque chose comme 10 euros (les frais de port étaient plus chers que les sandales limite). Mango en a aussi et elles sont soldées!

Et le chapeau, date de l’an dernier, et autant être honnête, je ne le porte jamais… alors je me suis dit que là c’était l’occasion. Vous en trouvez plein partout de toute façon.

Voilà, je ne peux que vous inciter à aller vous balader dans ces jardins, c’est juste magnifique, étonnant, calme, bref, ça occupe bien un après-midi d’été à la place d’aller griller à Vidy avec tous les autres vacanciers.

Dépêchez-vous il est ouvert jusqu’au 28 juillet de 13h30 à 18h!

Sabine♥

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

5
Share: