Une semaine qui donne le ton au mois de novembre: sur les chapeaux de roues en mode ascenseur émotionnel au rythme de théâtre et de danse. Petit retour sur cette 1ère semaine intense.

Heureusement les lundis sont toujours un peu calmes, faut se remettre du weekend et se préparer psychologiquement à la semaine à venir. En plus, il me faut bien un jour pour faire mes listes des choses à faire, que je ferai évidemment pas.

Mardi

Avant-première du film Bohemian Rhapsody ou le biopic du groupe Queen. Je pense que les 3/4 de mes followers Instagram n’étaient pas nés mais on connaît tous leurs légendaires chansons (We will rock you, Another one bites the dust, Bohemian Rhapsody, etc.). Ceci-dit moi non plus je ne l’étais pas… la plupart de leurs hymnes datant de 78-81… mais je l’ai écouté toute mon adolescence. Ce doit même être un de mes premiers CD, la pochette était blanche et je m’amusais à créer des chorégraphies sur certaines de leurs chansons.

J’avais vu l’extrait du film lors de A Star is born, logique, et j’étais pourtant pas entièrement convaincue par la bande-annonce. Comme je n’avais rien à faire ce mardi soir-là et qu’il restait des places, je me suis dit pourquoi pas. Et comme aller au cinéma seule ne me dérange pas (ben oui si faire les choses seule m’embêtait je ne sortirais pas de chez moi, vu la situation).
La première rencontre avec Freddy, joué par Rami Malek que j’étais manifestement la seule à ne pas connaître pour avoir joué de la série Mr. Robot, m’a pas forcément transcendée. Je trouvais quand même la taille des dents un peu exagérée, ses grands yeux de merlan frit dérangeant mais il ne m’aura fallu que quelques minutes de musique pour complètement m’y faire et me mettre en mode apnée, scotchée à mon siège.
Bon peut-être que ces temps étant « un peu » émotive…, je ne suis pas franchement objective vu qu’une moindre feuille morte me chamboule. Mais j’ai trouvé ce film incroyable. Hyper touchant, intéressant, même si certainement hollywoodisé, vous avez les chansons en entier, il est d’ailleurs difficile de ne pas vouloir se mettre à chanter ou danser. Bref, j’ai presque mieux aimé que A Star is born, c’est dire et je vous le conseille vivement.

Mercredi

LA soirée de l’année avec l’ouverture du Chalet du Royal Savoy. Comme je vous prépare un petit article rien que pour lui je ne m’étalerai pas ici mais juste comme teaser… Dom Pérignon, fondue, raclette, foie gras, cervelas… bref on était bien!

Jeudi

Là non plus je ne m’étalerai pas… Je suis allée voir une pièce de théâtre à Beausobre, d’ailleurs j’ai réalisé que j’y serai une fois par semaine durant le mois de novembre…. La pièce, Non à l’argent, avec Pascal Légitimus, Philippe Lelièvre, Flavia Coste et Claire Nadeau parle de Richard qui annonce à ses proches qu’il a gagné au loto mais refuse d’empocher les gains. Allez savoir pourquoi je n’ai pas du tout croché… peut-être que finalement c’est un humour d’encore plus vieux que moi ou que j’étais pas d’humeur… Après c’est toujours sympa de voir de tels acteurs en vrai surtout en Suisse.

Vendredi, samedi, dimanche

Trois jours entièrement dédiés à la Fashion Fair. Cet événement mode organisé par une amie de cours du SAWI a qui je donnais un coup de main pour les réseaux sociaux. En plus j’étais membre du jury pour le défilé du MAD du vendredi soir. Une soirée glamour et people au top!
Le weekend était dédié à l’expo-vente au Casino de Montbenon, mais le concept n’attirant manifestement pas les foules, nous devons revoir tout ça pour l’année prochaine, 3e édition déjà prévue! Ce qui est vraiment dommage car c’était l’occasion de découvrir de jeunes nouveaux créateurs comme Avani, G. Kaa Couture ou Origin ou encore Ita-Ito.

Sur le blog

Ces temps je sèche un peu niveau articles. Ne voulant pas publier pour publier, je préfère attendre de pouvoir vous parler de restos, pièces, ballets ou même tenues qui me plaisent vraiment plutôt que de meubler avec des bêtises superficielles. Et puis il faudra bien que je reprenne ma fameuse Chronique culturelle d’une blonde et mes petites vidéos. Mais ça va pas être simple avec la nuit qui tombe à 16h.

Mais début du mois oblige, l’agenda est bien évidemment en ligne!! Au moins impossible de déprimer ce mois de novembre car niveau théâtres et expos, il y aura de quoi faire!

 

Mes coups de ♥

Même si personne ne me croit et que cela ne se voit pas encore beaucoup, je me suis bien calmée niveau achats. D’ailleurs, j’ai beaucoup de mal le matin à m’habituer à ne pas avoir tout le temps quelque chose de nouveau à porter. Je déteste mettre plusieurs fois la même chose… J’ai déjà dit que, oui je vais aller consulter!

Et j’en profite pour vous présenter mes deux calendriers de l’Avent, le 3e sera au chocolat!

 

La semaine à venir

Pour le blog, ce sera le retour de l’agenda balletistique mais spécial Beausobre. En effet, il y a 5 ballets au programme, dont 3 que je vais aller voir, vous allez donc beaucoup me voir en parler cette saison.

Sinon à nouveau le lundi de libre, fiouf. On prend son souffle pour mardi qui s’annonce intéressant mais pas divertissant puisque je vais certainement aller voir la pièce Vous n’aurez pas ma haine qui relate des attentats du Bataclan de 2015… note à moi-même, ne pas oublier les mouchoirs.

Mercredi ce sera plus marrant puisque c’est l’inauguration du 1er LP’s live ou les concerts privés du Lausanne Palace.
Jeudi se sera départ pour Berne à la découverte du concept Tibit’s qui ouvrira à Lausanne le 7 décembre. Non je ne suis pas devenue végano-végétarienne, mais je suis curieuse de voir ce qu’ils proposent surtout que quand on y pense, des pâtes au pesto, une bonne parmiggiana ou une quiche aux poireaux sont des plats « normaux » et végétariens :-p.
Vendredi c’est soir de vernissage quant à samedi de nouveau théâtre avec Voyage au bout de la nuit à la Grange de Dorigny et dimanche… je DORS, vu que je n’ai pas été invitée à l’anniversaire de Leonardo di Caprio!!

Belle semaine à toutes et tous! Et j’en profite pour vous remercier d’être toujours plus nombreux à suivre le blog et mes bêtises sur Instagram!

Sabine ♥

2
Share: