New bar in Lausanne, le Perroquet

A peine ouvert que déjà tout Lausanne en parle ! Le Perroquet, un bar/petit restaurant à la déco cossue et flamboyante, là où le papier peint est roi. Mais ne le résumons pas qu’à cela!

New bar in Lausanne, le PerroquetSitué au Rôtillon, à la place du feu bar à tapas O buro, Le Perroquet bar&kitchen propose de quoi boire et manger avec une petite carte comprenant des plats aux associations de saveurs originales plutôt exotiques.
Et bien évidemment, toujours pour rester dans la tendance, le brunch tous les dimanches. Bon comme j’ai pas d’amis (:-p), il est difficile d’aller tester ça les weekends. Par contre aller boire un verre, c’est faisable. Oui je n’ai plus honte d’aller boire seule… mais non! je ne suis toujours pas alcoolique, je peux très bien prendre un thé froid maison !
En l’occurrence, c’est avec Valentine de Awwway que j’ai pris l’apéro, une déjà presque habituée puisque c’était sa 2e fois. 

La déco

On ne va pas se mentir, c’est surtout par sa déco que l’on a envie de découvrir Le Perroquet. Elle est cossue, bariolée, tropicale, donne une atmosphère chaleureuse et dépaysante. On s’y sent comme dans le salon de grand-maman, parfait pour y lire ou écrire avant l’arrivée des afterworkers mais feutrée pour y boire un verre.

New bar in Lausanne, le Perroquet

C’est sûr que ça nous change de l’épuré scandinave cher à mon cœur ou de la tendance bohème actuelle. Mais on y est tout de suite bien. Si cela peut paraître un peu chargé, peu coloré et sombre sur les photos, une fois à l’intérieur on est dans sa bulle, manque plus qu’un ou deux vrais cacatoès et on s’y croirait. Mais le brouhaha des déjà aficionados font très bien l’affaire.

3 espaces, 3 papiers peints différents, comme ça on peut varier selon l’humeur. Et même quelques tables en terrasse. On peut y venir prendre un verre par tous les temps.

 

Manger et boire

Si nous allions, à la base, juste pour boire un verre, vous pensez bien qu’il aurait été difficile de ne pas prendre un petit quelque chose à grignoter. Et puis par pur professionnalisme pour en faire un article, j’étais OBLIGEE de goûter (je sais quel dévotion).

Autant dire que le choix s’est avéré cornélien… Déjà rien qu’à boire. Ils ont des cocktails originaux mais aussi des classiques revisités. Ne vous attendez pas à prendre un simple spritz, c’est le spritz de la maison, pas d’Aperol. Nous avons opté pour un Bellini du chef (CHF 13.-) avec du prosecco, du jus de pêche et de la lavande. Rien qu’en voyant arriver la taille du verre, trop beau d’ailleurs, je savais que je n’arriverai pas à la finir. Et à porter pour le boomerang, pas facile.

New bar in Lausanne, le Perroquet

Délicieux, frais, ni trop doux, ni trop alcoolisé (en apparence), cela se descend comme du pti lait. Sauf qu’il m’est vite monté à la tête. Ben oui j’ai plus l’habitude (malgré ce que vous pensez :-p).

A manger, j’ai tenu à goûter les buns bao au porc avec une petite sauce caramélisée délicieuse (CHF 14.-). On en trouve pas à Lausanne et j’adore ces petits pains vapeur. Par contre si vous n’aimez pas la coriandre, abstenez-vous et partez plutôt sur le tartare, le ceviche ou les pâtes. Nous avons d’ailleurs vu passer les planchettes charcuterie/fromage, eh bien il va falloir y retourner pour les tester elles aussi. Quel boulot 🙂

Je pense que comme beaucoup d’entre vous ce lieu va devenir un stamm. Il faudra de toute façon que je revienne pour tester le grille cheese du midi et le croque-madame du matin. Alors on s’y croise?

Ruelle du Flon 4, 1005 Lausanne, quartier du Rôtillon
mercredi, jeudi et dimanche de 8h à 1h, vendredi et samedi de 8h à 2h (fermé le lundi et mardi)

1
Share: