Les délicieuses spécialités culinaires de Cuneo dans le Piémont

Grâce à la Chambre du Commerce Italienne, je suis partie à la découverte de la région de Cuneo dans le Piémont en Italie. Un séjour rempli d’expériences incroyables à commencer par les délicieuses spécialités culinaires de la région. Petit aperçu.

C’est par un splendide weekend d’octobre que j’ai pu découvrir Cuneo (Coni en français), cette magnifique région du Piémont, et ses spécialités culinaro-fromagesques et olfactives. Cela ne vous étonnera certainement pas si je commence par un premier article entièrement dédié à tout ce qu’il y a à y manger. Mais non il n’y aura pas de truffe, ni de visite de vignoble pour cette fois.

Deux autres articles vous emmèneront prochainement dans l’univers des plantes sauvages et huiles essentielles pour terminer dans les Alpes italiennes à admirer le Monviso.

Se rendre dans la province de Cuneo et y dormir

En toute franchise, se rendre dans le Piémont sans voiture n’est pas simple.

Nous avons pris le train à Lausanne à 8h18, direction Milan avec un arrêt à Domodossola qui a pris plus de temps que prévu à cause du contrôle douanier et du pass Covid…. Avec plus d’une demi-heure de retard, nous avons loupé la Frecciarossa pour Turin où nous attendait notre gentil chauffeur Dino. Nous aurions pu nous rendre à Melle, petite bourgade de 300 habitants et lieu de notre B&B, en prenant encore un train jusqu’à Saluzzo et un ensuite un dernier bus mais je pense qu’on y serait encore. Déjà que nous sommes finalement arrivés à 17h et des poussières.

Pareil pour le retour, sans retard de train tout s’est bien goupillé mais après un départ à 8h30 de Melle, je suis arrivée à la maison aux alentours de 17h.

Force est de constater qu’il est malheureusement plus facile de prendre sa voiture et de passer par le Saint-Bernard mais moins écolo…

B&B Candentia, Melle, Cuneo

Un petit bijou tout neuf de Bed&Breakfast! Vous y trouverez 3 chambres, un spa et un restaurant (malheureusement fermé pour les vacances). « Le rêve d’une vie » comme nous a dit la propriétaire qui vient d’ouvrir et qui est d’une gentillesse incroyable.

J’avais une jolie chambre, avec un lit très confortable et je vous explique pas comment les gels douche et autres savons sentaient bon. Le lit est fait tous les jours et les linges sont changés quotidiennement (ce qui n’est, à mon sens, pas nécessaire mais qui prouvent la dévotion de l’établissement).

Le petit déjeuner est succulent avec de la focaccia, du Tomino, de la charcuterie et quand même des ptis fruits de saison que j’ai pris pour faire sain.

Infos pratiques
  • Via Tre Martiri, 53 Melle, info@candentia.it
  • 100€ la chambre, petit déjeuner inclus
  • spa et parking privé

I Chimi, Locanda di Frassino, Cuneo

Comme nous y sommes allés en basse saison (mi-octobre), il y avait peu de restaurants d’ouvert et c’est au I Chimi que nous avons mangé le 3 soirs du séjour. La carte variait tous les soirs, j’ai donc pu goûter à toutes les spécialités de la région de Cuneo et surtout manger des pâtes tooooouuuus les soirs. Le Paradis!

Le premier soir

J’ai tout de suite choisi de déguster les deux spécialités principales de la région de Cuneo: le tomino et les Ravioles della Valle Varaita. Mais quels délices!

Le 2e repas, on fait soft

Comme nous avions mangé un plus que copieux menu (voir plus bas) et sommes sortis de table à 15h30, je n’avais pas extrêmement faim mais l’appel des pâtes était trop fort pour résister!

Maltagliati alla salsiccia e porri. Simple mais efficace.

Le dernier repas

J’ai hésité à reprendre les Ravioles pour boucler la boucle mais j’ai fait preuve de raison. J’ai pris les Agnolotti di salsiccia e erbe amare col Castelmagno encore un délicieux fromage qui rappelle le goût du bleu.

Vous vous doutez bien que je n’ai pas bu que de l’acqua naturale avec toutes ces bonnes choses… mais de délicieux vins du Piémont.

Infos pratiques
  • Via Vecchia, 39/40, Frassino
  • Lundi-Mardi ouvert à midi, fermé le mercredi, jeudi à dimanche ouvert midi et soir
  • réservations par email ou par téléphone +39 0175 976241 (la plupart des gens parlent français puisqu’on est à la frontière 😉

Tomino mio, l’Azienda agricola Roggero, Melle, Cuneo

C’est l’Azienda agricola Roggero qui nous a accueilli pour nous présenter ce fromage typique de Melle, il Tomino et sa fabrication.

Le Tomino est donc le fromage local en cours de certification AOP. Il n’y a que 3 producteurs dans la région dont 2 labellisés « Slow Food ».

Ce fromage au lait de vache cru ressemble un peu à notre tomme fleurette aussi bien au goût qu’à la texture.

On en trouve des « faits » et des moins « faits ». Les plus frais doivent se manger tout de suite ou dans les 2 jours maximum et les autres peuvent tenir 3-4 jours. Certains sont natures, d’autres au poivre, piment ou encore aux herbes.

Et pour comprendre toute la chaîne de production, nous avons été faire un petit coucou aux vaches laitières dans leur habitat. A savoir qu’elles sont traites 2x par jour et qu’il faut 100 litres de lait pour 12 kilos de fromage…!

La Cruppia

Le producteur nous a ensuite emmené dans son agritourisme pour nous faire déguster un festin concocté par sa femme et uniquement à base de produits locaux.

Mon estomac n’était pas prêt et pourtant il s’est finalement très bien accommodé.

Gli antipasti tipici
  • aïoli et quelques pommes de terre pour la forme;
  • il famoso vitello tonnato (délicieux mais il ne fallait juste pas penser au fait qu’on venait de voir les ptis veaux dans l’étable quelques minutes avant…)
  • il Tomino di Melle
Les Ravioles della Valle Varaita (encore)

Mamma mia…. un délice de pur gras, cholestérol sensible s’abstenir.

Ce sont simplement des gnocchis de pommes de terre et Tomino dans une forme allongée et qui se dégustent dans une bain de beurre noisette et de crème fraiche. Tout était fait maison et le beurre et la crème étaient bien évidemment issus de leur propre production!

J’ai dû me résoudre à en laisser quelques-uns dans l’assiette, à contre-coeur et ai failli leur demander le reste à l’emporter pour le train du retour.

I formaggi

Un de chaque de leur production et donc principalement du tomino. Très difficile de dire lequel était le meilleur mais j’avais quand même une préférence pour celui aux herbes ou le « bleu ».

Le petit plus, déguster le tomino avec un peu de miel.

Je n’ai hélas pas pu prendre de dessert sinon il aurait fallu me faire sortir de table à l’aide d’un treuil….

Infos pratiques
  • Agriturismo La Cruppia, Meyra, Brancia, 1, 12020 Frassino, Cuneo
  • réservations: +39 379 234 9260
  • ouvert le vendredi soir, samedi dimanche à midi et le soir
  • pour l’instant il n’y a pas de chambre

Je vous laisse digérer et reviens bientôt avec la suite du séjour avec des tisanes digestives et des plantes détox ;-). Mais n’hésitez pas à me dire ce qui vous fait le plus envie en commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like