O’Artisans, ma boîte à manger local

Recevoir, grâce à O’Artisans, sa box découverte 100% produits locaux à la maison est probablement l’une des meilleures inventions de ces dernières années.

Après la wine box de Mes Vignerons et la cheese box de chez Cheezy, je mixe les deux en testant la box 100% artisanale de O’Artisans.

Tous les deux mois, O’Artisans nous fait découvrir 4 à 6 artisans locaux, principalement suisses romands jusqu’à présent. Pour l’instant vous commandez votre boîte au coup par coup mais bientôt l’abonnement de 6 mois ou une année sera disponible. Et la livraison est offerte.

La boîte de novembre-décembre O’Artisans

Et comme désormais la boîte janvier-février 2022 est disponible, je ne vous spoile pas en vous présentant la boîte de novembre-décembre 2021. Tout y était réuni pour un repas de fin d’année en solo ou même à deux.

On avait l’entrée avec la terrine, le plat avec la fondue et le dessert avec les truffes le tout arrosé d’une demi-bouteille de Petite Arvine tout en voyageant de Fribourg à Vétroz (VS) en passant pour le Nord Vaudois. Qui sait où nous emmènera la boîte de janvier-février!

La Terrine de Denis

Une terrine magret de canard et foie gras, parfaite en entrée avec une petite salade quand même pour la verdure. Et qui fonctionne super bien avec la Petite Arvine.

Plutôt que de devenir enseignant, Denis Grossrieder a préféré mettre des ingrédients locaux en terrine et bocaux plutôt que des élèves. Travaillant principalement des produits fribourgeois, il propose des rillettes de saison et permanentes.

J’ai juste eu des difficultés à ouvrir le bocal qui était extrêmement bien fermé. J’ai eu beau tirer sur la languette, j’ai dû attendre de l’amener chez mes parents à Noël pour qu’ils m’aident à l’ouvrir et que je puisse enfin la déguster!

La Fondue Sciboz

La célèbre fondue de Monsieur Sciboz, fournisseur officiel de fondue moitié-moitié pour l’Expo 64. Bon j’avoue je ne connaissais pas cette laiterie fribourgeoise qui a vu le jour en 1920. Pour ma défense, suis vaudoise hein et j’étais juste pas née :-p.

Comme vous pourrez le constater, je n’ai pas encore eu l’occasion de la déguster, car j’avoue la fondue est peut-être le seul met que je n’arrive pas à manger seule.

Le moulin à sel

Pour changer du gros sel habituel, celui-ci décuple les saveurs entre clou de girofle et autres épices originales pour assaisonner la terrine ou encore une raclette.

La famille Martin propose tout un assortiment de produits maison et gère également le Magasin à la Ferme du Domaine du Bugnonet à Lully (FR).

Les Truffes à l’ancienne de Cédric Pilloud

3ème mondial de la Coupe du monde de la Pâtisserie en 2017, ce plus jeune médaillé ouvre sa pâtisserie/chocolaterie à Orbe dans le Nord vaudois.

Ces truffes riches en chocolat permettent de terminer le repas sur une touche sucrée mais pas trop douce non plus.

Une petite Petite Arvine

Oui, j’aurais préféré du Chasselas, mais cette Petite Arvine valaisanne de chez Jean-René Germanier ira très bien dans la fondue :-p. Je rigole!!!!

Je la boirai avec.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like