La vache ce Vacherin!

Voici le 1er article de la série des 3 V! Vacherin, Vallée de Joux, (mes)Vignerons! Soit du fromage, du local et du vin. A peu de choses près, mes 3 passions dans la vie. Pour ce premier épisode: retour sur la découverte de la Fête du Vacherin Mont-d’Or.

Le vacherin c’est un peu une tradition dans ma famille, comme le Dézaley. Chaque année, mon père note la date officielle d’ouverture de la saison et surtout ne manque pas d’en congeler un ou deux pour le sortir en été sur le terrasse. Car oui le vacherin est un fromage AOP saisonnier de septembre à mars, voire début avril.

La saison du Vacherin Mont-d'Or est ouverte

La Vallée de Joux par contre est un peu moins une tradition… Par son climat un petit peu frisquet, sa réputation prend vite le pas pour les vaudois citadins. Je crois bien qu’à part quand j’étais petite (ça date donc) pour aller faire du ski de fond ou du patin sur le lac de Joux gelé, je n’ai pas souvenir de ma dernière visite. Mais je vous en parlerai plus dans le 2e épisode.

La Vallée de Joux en septembre

Aussi, lorsque Mes Vignerons, m’ont invitée à la 23e Fête du Vacherin (pour dire à quel point ce fromage est une institution, il a sa propre fête), je ne pouvais pas refuser et ce peu importe le lieu. Le fromage c’est la vie !

LA FÊTE DU VACHERIN – LES CHARBONNIERES

La Fête du Vacherin se tient chaque année le samedi suivant le weekend du Jeûne Fédéral (puisque c’est un lundi férié dans le canton de Vaud). C’est une fête très populaire et patriotique ! Il faut tout de même être un peu familier avec ce genre d’ambiance. Perso avec les abbayes et mon chauvinisme, je n’étais pas trop dépaysée malgré mon côté rat des villes.

Il y avait un certain nombre d’activités au programme et nous avons eu la chance de TOUT faire!
De la descente de troupeaux au cor des Alpes et Fouetteurs, en passant par les discours officiels dont celui de Monsieur Ogi, notre ex-président.

Il y avait bien évidemment un marché avec plein de stands de Vacherin mais pas que…

Sans oublier un inoubliable tour en hélicoptère!

LE VACHERIN

Le clou de la journée et de la fête fut bien évidemment la dégustation des 9 vacherins! soit 9 producteurs et 3 affineurs. Les affineurs reçoivent les blancs (la pâte si l’on veut). A noter qu’il y a tout de même UNE productrice, Danièle Magnenat.

Bien que grande amatrice de ce fromage, j’ignorais qu’il pouvait y avoir autant de goûts et textures différentes. Nous nous sommes donc amusés à tous les goûter et établir notre top 3!

J’ai plutôt tendance à déguster mon vacherin coulant avec un petit Dézaley (vieux millésime si possible). Mais il y avait ici des coulants et des moins coulants.

Ma texture préférée

J’ai été très surprise par les différences de saveurs. Nous sommes pratiquement tous allés sur la valeur sûre: Hauser mais j’ai particulièrement apprécié celui venant de Ballaigues.

toujours se dévouer pour le blog!

Bon je vais pas vous faire un copier/coller de l’histoire du Vacherin et de sa production, il y a un musée qui le fait très bien. Et comment je regrette de ne pas avoir pensé à y aller en même temps… alors que c’était ouvert et à l’entrée du marché. Bref, une bonne excuse pour y retourner.

Mais un court résumé tout de même, le Vacherin est un fromage AOP à base de lait de… vache que l’on coule ou plutôt « tasse » dans un moule rond en épicéa et qui lui confère un goût boisé et fumé.

Mais le Vacherin ne se déguste pas que froid sur du pain ou, comme moi à la cuillère devant la télé :-p. Il se mange également chaud, au four, comme une fondue avec quelques patates (#100patates)! un délice et parfait si on a pas envie de sortir le caquelon. Ou encore plein de recettes!

On l’a donc aussi mangé chaud au restaurant de l’Hôtel Restaurant du Cygne aux Charbonnières. Tellement délicieux, ça se mange sans fin même si on sait qu’on devrait s’arrêter là.

La beauté!

Et malgré ce marathon, on ne s’en lasse pas. Si bien que j’en ai ramené un. On les trouve de toute façon partout, même à la Migros mais c’est pas pareil, autant profiter de les prendre à la source!

Un immense merci au Vacherin Mont-d’Or, à la Vallée de Joux et à Mes Vignerons pour ce court séjour et bientôt pour la suite des 3V!

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like