Vaud, mon canton sous la neige

Plutôt habituée au chaud des musées, j’ai découvert les joies des activités d’hiver dans notre magnifique canton de Vaud grâce à Vaud Promotion. La fondue et le vacherin y sont certes pour quelque chose.

En hiver on a, il est vrai, plutôt le réflexe d’aller skier en Valais. Alors que nous avons largement de quoi faire dans notre cher canton de Vaud ! N’étant de toute façon pas une adepte du ski alpin ou autre sport de glisse #çavaviteçavatropvite, j’ai pu découvrir grâce à Vaud Promotion, deux activités sportives pour profiter de nos magnifiques paysages vaudois enneigés: les raquettes et le ski de fond!

Je vous rassure, pour me convaincre, il a suffi à Vaud Promotion d’y ajouter une fondue ou un vacherin Mont d’Or pour me récompenser de l’effort sportif fourni. Et cela m’a en plus permis de découvrir Saint-Cergue dans la région nyonnaise et le Col du Mollendruz à la Vallée de Joux. Je vous y emmène!

Raquettes-Fondue à Saint-Cergue (Vaud)

J’ai commencé par les Raquettes-Fondue à Saint-Cergue qui se trouve à une vingtaine de minutes en voiture de Nyon. Sensibles aux virolets, privilégiez le trajet en train. Station très prisée par les familles et toute la région de la Côte, il faudra penser à venir tôt le weekend si vous ne voulez pas vous retrouver dans les embouteillages de raquetteurs :-p

Le forfait Raquettes-Fondue

Pour CHF 35.-, vous serez équipés de raquettes, bâtons et carte pour pas se perdre. Sans oublier la fondue post-rando dans l’un des six restaurants participants. Pensez à réserver aussi bien vos raquettes que votre fondue auprès de l’Office du Tourisme de Saint-Cergue!

Le parcours

Il y a plusieurs parcours. Certains pour les flemmes (comme moi) et d’autres pour les moins flemmes (pas comme moi).

Nous avons opté pour la Boucle de l’Archette qui dure environ 2h selon le rythme et le temps que vous passerez à profiter du paysage. Tout est balisé avec des panneaux roses ou des rubans dans les arbres, on ne peut pas se perdre. L’Office du Tourisme vous indiquera de toute façon le point de départ.

La balade n’est pas difficile en soit mais il y a quelques petites montées un peu costaudes. Il faut juste les prendre à son rythme et l’effort vaut (vaud :-p) la peine car vous découvrirez des paysages apaisant et une vue à couper le souffle!

Il y a aussi un puissant bout à plat qui mène au refuge de la Barillette et qui permet de se ressourcer, de prendre l’apéro ou de faire la mouette.

La fondue

Une fois la boucle bouclée, on rend le matériel et on file se sustenter d’une bonne fondue au restaurant. Les boissons ne sont pas incluses dans le forfait et le restaurant où nous étions ne prenait pas les cartes, pensez donc à avoir un petit peu de liquide pour payer les liquides.

Initiation au ski de fond à la Vallée de Joux

Je ne vous apprends rien si je vous dis que je ne suis pas sportive, que j’aime pas l’effort, les pentes ou encore la vitesse. Donc quand Vaud Promotion m’a proposé une initiation au ski de fond, j’ai d’abord eu un peu souci puis me suis dit qu’au moins ça ferait un chouette bêtisier.

Comme une chute alors que je suis à l’arrêt…

Le ski de fond

Vous pourrez louer votre matériel de ski de fond chez Nordic Sport, une petit chalet qui se trouve juste à côté du parking. A choix du classique ou du skating (non je ne savais pas qu’il y avait différents style de ski de fond…). Je suis bien sûr restée sur du classique, je ferai du skating lors des prochains JO hein.

Comme cela faisait peut-être 15 ans que je n’avais pas chaussé de ski, j’ai donc eu un prof privé (oui le pauvre) qui m’a montré les mouvements de base, comment appréhender et analyser les pistes, comment monter et descendre et surtout, la méthode de freinage la plus efficace dans tous les skis, le chasse-neige.

j’assume….

Croyez-le ou non mais j’ai ADORÉ le ski de fond. J’ai dû commencer par sortir de ma tête les différentes scènes des Bronzés font du ski pour me concentrer sur mes skis et le mouvement mais une fois qu’on a chopé le truc: « t’as vu je fais des progrès!? » « ah oui ah oui ».

Il faut dire que les conditions météo étaient juste idylliques. Grand ciel bleu et grand soleil, encore un peu de poudreuse et pas trop de monde. Nous y étions à 10h le matin, ensuite il y avait plus de trafic. Je regrette de ne pas avoir pu ensuite profiter d’aller me balade, à plat !, sur la piste verte mais nous avions rendez-vous avec un vacherin Mont-d’or au four au Chalet du Mollendruz. Il y a des priorités dans la vie.

Le vacherin Mont-d’or au Chalet du Mollendruz

À une petite quinzaine de minutes à pied dans la neige, vous pourrez rejoindre le Chalet du Mollendruz qui vous servira de délicieux mets au fromage de novembre à mars.

Bilan sportif enneigé dans notre canton de Vaud

Ces deux activités étaient tout bonnement formidables! Et, contre toute attente, mon coeur a eu un petit faible pour le ski de fond. Certainement pour le côté plus « artistique » si on essaie de voir le mouvement comme une chorégraphie qui allie légèreté, gainage et amplitude. Il va de soi que la fondue et le vacherin ont considérablement contribué à mon enthousiasme.

Et comme dirait Gilles:

On a un bien joli canton!

La Venoge, Jean-Villard Gilles
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like